La culture du livre, gage de réussite

La culture du livre, gage de réussite

La culture du livre, gage de réussite

Le livre est le levier de tout développement de la personne humaine et un moyen perspicace pour assurer les destinées temporelles de toute société. Malheureusement, les mutations dans le monde moderne et, par suite, les crises protéiformes et multiformes ont provoqué une perte de l’intérêt pour les livres. Pourtant, depuis plus de Cinq mille ans, l’écriture est apparue comme un moyen perspicace pour l’humanité de conserver sa culture, ses traditions et ses valeurs, afin d’assurer une continuité historique de l’espèce. Face à la civilisation du numérique, de l’image et du développement exponentiel des nouvelles technologies de l’information et de la communication, notamment les réseaux sociaux, le livre semble perdre de sa valeur. Même en milieu jeunesse sinon en milieu estudiantin et universitaire l’attention pour les livres est en baisse. Or, dans la dynamique de la recherche de valeurs cordiales à la promotion existentielle de l’humain, la promotion de valeurs cordiales à la santé intellectuelle et morale, le livre apparaît comme un riche patrimoine qui pourrait apporter à la personne humaine la conscience porteur de tout espoir, le déploiement de l’esprit de discipline. Le livre est et demeure, nonobstant les avancées du technologique, incontournable ; son usage est plus que recommandé puisqu’il favorise un contact simple, un toucher véritable à tout document. Mais, la jeunesse sur qui reposent les destinées temporelles de nos sociétés semblent avoir tourné le dos au livre, laissant de côté l’essentiel pour suivre d’autres voies qui ne mènent nulle part. Accorder ce temps de réflexion sur le livre, dégager sa signification et son importance dans le parcours académique, d’une part, et, d’autre part, souligner son importance dans une vie d’homme sont gages d’un avenir humain et rassurant. Pour prendre une part au débat sans fin avec l’essence de ce monde, pour contribuer à l’amélioration des conditions d’existence des hommes, et pour qu’adviennent le temps des promesses pour un monde meilleur, le lien nuptial avec le livre doit être rétabli. Il devient pressant et important de souscrire à une telle initiative louable. C’est en accordant une valeur principielle au livre que nous pourrions renforcer les capacités intellectuelles et morales de tous, ce qui militera en faveur d’une resocialisation et un monde de paix. Cette recherche vise à monter les enjeux de faire connaître le vrai développement qui passe nécessairement par la bonne maîtrise et connaissance des grandes théories de développement que renferment les livres et, surtout, de faire de la promotion de la culture du livre à l’ère du numérique. Le livre est donc un véritable moyen de réussite sociale, scolaire, voire socioprofessionnelle.

 

Kouassi Elysée étudiant Université AO Bouaké

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur de l’article : admin